Bonjour à tous!

Ah oui, comme le sens de la détermination et de l'obstination sont relativement "développés" chez moi, je suis retournée aux puces aujourd'hui, prête à traquer ce brocanteur inconnu et lui arracher toutes les cartes restantes appartenant à Anna. Mais, évidemment: je ne l'ai pas retrouvé. J'ai demandé à ses collègues s'ils le connaissaient, et ceux-ci m'ont répondu que oui, vaguement, et qu'il n'était exceptionnellement pas là aujourd'hui. vous avez dit maudite?
Donc, pas de suite à cette histoire (pour le moment?...).

En revanche, là où ça avance, c'est dans ma tête. Des bribes, des idées d'histoire, de récit... des visages, des émotions, des tensions... Pourquoi ne pas enfin me lancer dans un projet totalement mien, emprunt de nostalgie et de passion, d'érotisme et de roccoco...? Cette idée me trotte dans la tête. Et même si, pour le moment, je ne vois absolument pas cette Anna sous mes traits, mais plus dans un style à la "Miss Pas Touche" ou "Kiki", je me force à chercher, dessiner, construire.
Le personnage se rapproche de moi, je le sens palpitter.. J'ai envie de le faire vivre. Par le biais du récit de ses trois hommes, ayant chacun, à leur façon, possédé une de ses facettes.


Affaire à suivre...



anna014



anna010


anna011_copie



anna012


anna013_copie