DSC00760_copie

Mercredi soir, pour terminer la journée anniversaire de l'homme, on est allé faire une séance de modèle vivant avec l'atelier one shot: une modèle rencontrée à Emile cohl a bien voulu poser pour nous, anciens étudiants nostalgiques, amateurs curieux, novices et autres passionnés de dessin.

Et quel bonheur.

La sublime et gracile Maud ayant beaucoup aidé, cette séance m'a revigorée.

Le nu...

Comment décrire ce que je ressens lorsque je dessine un corps?... C'est bien au delà de la simple sensualité, bien au delà de l'esthétique ou de la volupté... c'est un instant fébrile, où je suis face à la VRAIE beauté. Celle du corps féminin, en courbes, en pleins, en déliés. C'est un instant aussi frustrant que stimulant. Frustrant, parce que je n'arrive jamais à retranscrire le sublime que j'ai devant les yeux...mais stimulant parce que j'en meure d'envie.

C'est drôle comme en s'attardant sur ce qui nous rend "terrestre", on touche au spirituel.

Le corps n'est plus une enveloppe, il est un message, une carte vers l'immense.

C'est ce qui m'avait le plus manqué depuis mon départ de l'école. La seule chose, en fait.

Bon, sur ce, j'arrête ici mon délire d'artiste, et vous livre quelques un de mes croquis (d'une propreté médiocre car dessinés sur un A3 et donc pas scannés mais pris en photo..).



Ce sont des croquis rapides, 2minutes pour la plupart, 10min pour 2 d'entre eux.
Les poses des deux dernières planches ont été faites en quelques secondes.



DSC00756




DSC00757





DSC00763_copie



DSC00764



DSC00765



DSC00767



DSC00768




DSC00769