11 décembre 2009

"La Route", ou comment réveiller un instinct maternel qu'on croyait enfouit...

Un film haletant, pour sûr, et pour ma part, très très proche du pire des cauchemars (je précise que je n'arrive déjà pas à regarder quelqu'un jouer à Resident Evil, c'est dire mon taux de tolérance à l'horreur): j'ai beaucoup aimé, même si tout le long du film, je me suis répété en boucle "mais à quoi bon???". J'étais tellement d'accord avec la mère au départ, que je n'ai pas su trouver les raisons (autres qu'une forme d'égoïsme finalement) qui poussent ce père, aussi génial soit-il, à faire survivre son fils dans... [Lire la suite]
Posté par diglee à 16:40 - - Commentaires [35] - Permalien [#]